C’est ma tournée !

Façon de parler.. Disons que je suis à Paris pour faire déguster nos vins à quelques professionnels et pour une journée de dégustation chez Christelle, notre charmante caviste de Neuilly.
J’en profite donc pour vous donner les dates et lieux où vous pourrez me/nous retrouver en dégustation.

Samedi 25 février chez Christelle donc, aux Caves du Parc, à Neuilly, pour une journée rencontre et dégustation de notre gamme.

Le 12 mars à Claret, joli petit village héraultais pour les Héritières de Bacchus, avec un team de vigneronnes uniquement. Parrain prestigieux cette année en la présence de Philippe Faure-Brac, grand connaisseur s’il en est, aimant les vins et ceux qui les font.16797177_1714291952195724_5742715543400929076_o Une belle journée en perspective !

Le 16 mars, ce sera dégustation au Mas de Saporta, soirée sur le thème des vins bios.

Les 17-18- et 19 mars, je serai à l’Horme, pour la 2ème édition du Gier Vin.

16819083_1574352612594751_319442274153378327_oLe parrain cette année n’est autre que Dominique Hutin dont vous avez du entendre la voix sur France Inter pendant quelques années. Un parrain gourmand et connaisseur , avec une belle humanité.

Le 24 mars, sera le grand jour de notre mise en bouteilles, journée qui compte triple !!

Voilà, vous savez tout sur les multiples occasions de venir déguster nos vins, à vos agendas..

Ha oui, j’oubliais de vous dire aussi, nos vins sont heureux d’être depuis cette semaine dans la cave et sur la carte du magnifique restaurant Baudelaire. Une belle étoile de plus pour notre grand bonheur 🙂

 

 

 

 

Vendredi du vin #62 : le vin découverte..

Un thème large n’est pas forcément facile à appréhender, mais en même temps il peut ouvrir de géantes perspectives, tout comme une année neuve.. Changer un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou pas du tout ? Et quel vin pour effeuiller les 12 pétales de cette marguerite ?

Je vous rappelle le thème que j’ai eu le plaisir de donner à ces VdV #62 : LE vin de votre année 2014. Qu’il accompagne des changements, soit le compagnon fidèle de la routine, vous console parfois ou vous booste, quel sera-t-il ?

Il y a quelques jours, je suis allée sur un petit salon, rencontrer des vignerons et déguster leurs vins. Plus précisément je Photo3068voulais rencontrer la femme d’un vigneron avec qui des affinités se sont créées via les réseaux sociaux. Béatrice est art-thérapeute, un métNatural-Mysticier que j’aurais aimé épouser, mais qui n’existait pas « de mon temps » !
Toute en délicatesse et discrétion, elle est mariée avec un vigneron au physique et la faconde de 3ème de mêlée et j’étais curieuse de goûter leurs vins.

Me voilà donc devant leur stand, le verre à la main. Avec, à mes côtés, un dégustateur bien meilleur que moi puisque caviste en ligne. Guilhem nous verse son premier vin, tout en disant, au moment où j’allais lui demander, « alors, quel(s) cépage(s) ??
Regards hésitants.. Tout ce que j’ai pu en déduire, c’est que c’est un cépage que nous n’avons pas dans notre petit domaine ! Effectivement, c’était un merlot.. On suivit 2 autres vins avec la même question. J’ai pu reconnaitre la syrah, mais guère plus.

Je vous parle là des vins de Guilhem Barré, fins, doux et puissants tout à la fois. Une belle rencontre avec Béatrice et Guilhem et la découverte de l’appellation Cabardès, que je ne connaissais pas.

Et c’est ça mon challenge de l’année, comme des années passées d’ailleurs et j’espère des années futures, faire connaissance encore et toujours avec de nouveaux cépages, vignerons, régions, appellations.. Apprendre, encore et toujours !!
Mon vin de l’année sera donc le vin-découverte, celui que l’on a pas encore dégusté !