Et hop ! Mettez-moi ça en bouteille !

mise en bouteille

Et voilà, lundi dernier, pour la 6ème fois, nous avons mis tous nos vins en bouteilles.. Une mise par an et 6 cuvées cette année.
Bref, comme dirait l’autre, nos vins sont prêts à partir, et presque prêts à boire.

Pourquoi « presque prêts à boire » ? C’est simple, ils sont comme nous !
Ces derniers jours ont été froids, du coup les vins sont tout recroquevillés dans leur cuve. Les déménager sans préambulle d’un endroit où ils sont à l’aise depuis septembre, où ils ont fait connaissance les uns avec les autres avec les assemblages en janvier, à un endroit étroit, froid et complètement bouché, c’est beaucoup pour eux  !!
Forcément, ça les boulègue..

Il faudra donc leur donner un peu de temps, quelques semaines pour certains et un peu plus pour d’autres, avant qu’ils ne daignent se présenter au mieux.

Comment faisons-nous notre mise ? Avec un camion d’embouteillage, toujours le même et toujours le même chauffeur-technicien adorable et efficace.
Et nos amis-famille, toujours aussi étonnants et époustouflants de gentillesse, d’efficacité et d’humour !
Un merci immense et tellement du fond du coeur à nos Doro et Jacquot, Annick et Jacques, Pat et Daniel, Christian, Francis, Benoit et Daniel, you’re the best !!

mise en bouteille

Cette journée est l’aboutissement concret d’une année de travail, une année de surveillance, tout un challenge.. Des semaines de préparation, un arrêté municipal, des doigts croisés et autres grigris pour ne pas avoir la pluie ou le vent fort et hop : en avant comme en avant !
Tout un budget aussi, c’est pour nous le poste le plus cher de l’année.. mais surtout
nos petits gagnent leur automomie ce jour-là, ils vont pouvoir voler (ou plutôt rouler) de leurs propres ailes et rejoindre vos tables..

Seront présents :
Coulée douce notre rosé, toujours Cinsault et Syrah
Atout pic blanc nouvelle formule, avec : Clairette, Vermentino, Grenache blanc, Roussanne et Viognier. Tout en charme, équilibre et une belle « acidulité », un joli petit gourmand, comme son homologue rouge.
Atout Pic rouge avec un changement : une petite pointe de Grenache qui ne change pas son rôle de petit gourmand de la bande..
Bouteilles à la mer : lui restera dans la cave encore quelques temps, le temps de prendre ses aises. Mais son frère ainé de 2013 est top moumoute prêt !
Pic de Vissou rouge 2014 : il accompagnera notre BAM (petit nom de Bouteilles à la mer) dans son repos, histoire de prendre du grade, mais le 2012 est dans les starting-blocks.
Pic de Vissou blanc 2015 : enfin une quantité presque normale pour notre Pic de Vissou blanc ! Rappelez-vous l’année dernière, les sangliers avaient mangé à peu près 70% de notre Vermentino, et nous en avions eu très peu..
Cette année, nous avons à vous proposer quelques 650 bouteilles de ce bel assemblage de Vermentino, Grenache blanc, Roussanne et Viognier qui font leurs fermentations en barriques.

Pour l’heure, je n’ai pas encore de photo, mais ça ne saurait tarder !

PS : j’allais oublier !  : si vous voulez en savoir un peu plus et m’entendre vous parler de notre petit domaine, c’est sur France Bleu Hérault toute cette semaine ! Un grand merci au sympathique Gilles Moreau pour sa venue.

x336x224_img_7451.jpg.pagespeed.ic.ndKB9SVJ6O.jpg
crédit photo Gilles Moreau

 

 

Et jeudi, c’est la mise.. mais pas en plis !!

Et on plie le carton, et on le fait passer et on le pose sur le plateau et on met.. heu.. Doro, toi tu mets deux bouteilles et moi une pour le premier étage ? Pat, tu es prête pour mettre le berceau ? Deuxième étage, je mets deux bouteilles et toi une Doro c’est bien ça ? Ah oui, l’étiquette vers le bas pour celle du milieu… arffff.. où avais-je la tête !!

-1Les bouteilles sont prêtes Jacquot ? Daniel, tout est calé dans le camion ? Jean, Benoit, c’est ok pour vous en cave ? Annick et Eurielle, vous vous mettez au pliage des cartons ? Maxime, Clément, Jacques, Philou ton copain et Daniel ok pour réceptionner les cartons et les mettre en palettes ? Et hop hop hop alors, que le ballet commence !

Enfin, ça ce sera jeudi donc, et puis ça ne se passera pas vraiment comme ça non plus, je suis loin d’être un chef d’orchestre et chacun participe si naturellement que tout se met généralement bien en place.

Avant ça.. oh avant ça..
Il a fallu choisir une date avec le metteur en bouteille pour réserver le camion, écrire à la mairie de Cabrières pour que le maire prenne un arrêté municipal pour empêcher le stationnement des véhicules en face de notre chai ( je l’en remercie ici ainsi que les si sympathiques habitants du village). Il a fallu aussi louer les panneaux de signalisation, commander les bouchons, les bouteilles, les faire livrer (et mettre les palettes dans la cave).
Créer ou modifier les étiquettes avec les mentions légales de cette taille-là et pas une autre, de telle couleur et pas telle autre.. et.. les faire imprimer. Enfin, les faire imprimer après avoir eu la certification d’Ecocert pour elles aussi !
Elles aussi parce qu’on est certifié pour les vignes, les vinifications ET les étiquettes..

Tout ça pour vous dire que cette année, sur nos étiquettes, vous trouverez écrit « mis en bouteille par Véronique et Jean Attard et leurs amis » 🙂

20130311_162748