À peindre ou à laisser..

À peindre ou à laisser tel quel, c’est que l’on vous propose avec le lot de la tombola que nous organisons ce samedi..
Quel lot ? Un gros lot 🙂

Ce samedi 22 juillet nous vous ouvrons à nouveau toutes grandes les portes de notre Chai de Cabrières. Avec en prime une tombola dont LE lot est… tadammm roulement de tambour…… une barrique de 225l, en chêne français.
Sa valeur est inestimable puisqu’elle a contenu de notre Pic de Vissou ! 😉

Si elle n’est plus apte pour le service du vin, par contre elle est en très bon état pour servir de décoration.
Tous les renseignements sont sur notre site internet.

Comme vous vous en doutez, ce ne sera pas chaque année, à vous de venir saisir l’occasion !
Que vous soyez à Montpellier ou en vacances, venir vous fera une belle balade et nous nous ferons bien-sûr un plaisir de vous faire déguster nos vins.

Je vous donne quelques idées de transformation de la barrique, au cas où vous en manqueriez 🙂
En niche pour votre chien avec le DIY ici
20160730_172715.jpg

En fou de la route, pour le road-trip de l’été. Bon, il n’y en a qu’une, c’est juste un début !
f41db5776bc95919a679b0243bd073d3--bourbon-barrel-soap-boxes.jpg

En frêle esquif pour des vacances au bord de l’eau, genre pirate des caraïbes !

1398466_10288221-8photoj-20110813-t114a.jpg

En avion, pour voler vers de nouvelles aventures !

images

Bref, vous avez le choix limité par votre imagination et vos talents de bricoleur 🙂

Y en a pas deux comme ça !!

Ça c’est sûr.. Une allure dégingangée un tantinet élastique, des pattes arrières voulant dépasser les pattes avant lorsqu’il court ou descend les escaliers. Des taches qui lui valent une robe « merle » ou « arlequin » avec quatre couleurs, rien que ça !

Bref, je vous présente notre nouvel arrivé, adopté en mai et qui aura 5 mois le 9 août : Manx, beauceron arlequin.
Pourquoi Manx ? Parce que c’est l’année des M, parce que nous n’avons pas souhaité l’appeler Moules-frites, malgré les suggestions diverses et variées des amis sur les réseaux sociaux !
Mais aussi parce que c’est Jean qui l’a baptisé et, en bon motard, lui a donné le nom d’une cuvée moto : la Norton Manx.

R:307,G:256,B:424
Qu’est-ce quelle a ma gueule ?

Donc à cette gueule de bande dessinée, à ce (presque) petit exceptionnel (si si) au caractère bien trempé et adorable, à l’amour et l’envie de jouer quasi infinis, il fallait bien une niche d’exception !
J’y travaille depuis un petit moment, avec les conseils avisés de Rémi Dejean, dont les réalisationsexceptionnelles à base de douelles de barriques sont visibles ici
N’ayant jamais déshabillé une barrique, je ne savais trop comment m’y prendre. Mais c’est simple : il suffit d’enlever les clous tenant les cerclages, de taper sur les douelles pour les écarter et… le couvercle tombe au fond !
20160514_16342720160514_161132

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne reste plus qu’à l’enlever et à commencer le nettoyage de l’intérieur.. Un bon brossage puis ponçage pour enlever les cristaux de tartre et donner une douce patine aux douelles.

20160516_11355120160516_134527
Une couche d’apprêt, avant de peindre à la bombe et aux poscas, tout ça sous l’oeil avisé de son futur habitant..

 

20160729_16251720160730_172715

 

Un bon coussin dedans et hop, il attend les jours froids pour s’y abriter ! (enfin, je l’espère..) !

Pour ce qui est de Kaya, elle l’a adopté aussi et aide à son éducation, tout en le regardant grandir.. Il lui arrive à présent à l’épaule..
kaya-et-manx

Et maintenant à vous le DIY, le Do It Yourself, bref, à vous la (ré)création !