Perdu dans les vignes ? Les guides sont là pour vous aider.. et nous y sommes !

Le monde du vin ressemble parfois à un labyrinthe et certains d’entre vous aiment s’aider d’un guide pour y entrer/rester. Nous arrivons dans la période de leur sortie annuelle : Guide Bettane et Desseauve, Hachette, Parker..etc.
Petit focus sur nos cuvées qui y sont, et celles qui y étaient l’année dernière.

Guide Bettane et Desseauve :

1er sorti cette année. Et première fois pour nous que nous sommes dans la version papier.. Nous y avions présenté trois de nos cuvées Bouteilles à la mer 2013, Pic de Vissou 2012 et Téthys 2012. Les trois ont été retenues, avec un coup de coeur pour notre Téthys !
Nous savions que, pour les 2 années précédentes, nous étions aussi dans ce guide, mais je n’ai pas pu vous en dire plus. Car pour en savoir plus, il faut acheter le guide qui contient un code. Avec ce code, vous pouvez accéder à la version en ligne du guide.
Bref, pour nous, aucune visibilité. Je ne vous avais donc pas parlé de notre régulier 14/20 pour Bouteilles à la mer 2011, 2012 et, cette année 2013.

Guide Hachette :

2ème année et 2ème étoile, pour Téthys 2012 aussi !
Il faut dire que nous avons attendu que cette belle cuvée soit à peu près prête pour la présenter..
Bon ok, il nous ont rajouté 4 ha que nous n’avons pas, mais le reste est tout bon, je vous laisse le lire !
Nous ferons des boites cadeaux pour les fêtes de Noël, histoire de la mettre en valeur et que ce soit un cadeau de choix..
guide hachette 2016guide hachette-Téthys

Dans ce même guide, l’année dernière, nous avions eu une étoile pour notre Pic de Vissou 2011..
Guide hachette Pic de Vissou
Guide Parker :
Le 2016 n’est pas encore sorti, mais notre petit Atout Pic y avait fait son entrée, avec une note plus qu’honorable. Heureuse que ce petit gourmand, simple vin de copains, ait pu être distingué au milieu de beaucoup d’autres vins !
guide-Parker. Atout Pic
Un petit mot sur le pourquoi nous présentons nos vins à ces guides :
1- Présenter des cuvées chez eux est gratuit, ce qui n’est pas le cas pour tout les guides, connus ou pas !
– Les dégustations se font à l’aveugle, c’est à dire que les bouteilles sont cachées sous des « chaussettes ». Les dégustateurs ne voient pas l’étiquette et peuvent donc se concentrer sur le vin en lui-même. L) non plus ce n’est pas le cas de tous les guides.
– Cela nous permet de nous faire connaitre en France et aussi à l’étranger.

Tout ça pour vous dire aussi que, juste avant notre tout premier jour de vendanges, ça dope !!



Une mise… sans plis !

Et de belles palettes pleines de couleurs.. Non non, malgré le vocabulaire identique, je ne vous parle pas de ma dernière virée chez le coiffeur, mais de notre mise en bouteilles !

Sept cuvées mises en bouteilles, elles-même mises en cartons, eux-même mis en palettes en une seule journée.. Journée intense et épuisante, mais tellement pleine de bonheur ! Cette journée de mise est en effet pour nous la fin de la boucle.

Nous avons tellement travaillé dans les vignes pour avoir de beaux et sains raisins que nous avons menés jusqu’à la vendange, nous avons cocooné leur jus comme des bébés dans une couveuse. Nous les avons regardé, écouté grandir et et se déployer en jolis embryons, puis en bébés vins, ce qu’ils sont encore un peu..
Nous les avons dégustés, imaginés en adovins, puis en adultvins, assemblés pour certains, nous projetant dans le futur pour en faire des vins de l’année, des vins de 3 ou 4 ans, des vins de garde et même une cuvée d’exception.

Cette journée de mise, c’est l’aboutissement d’une année complète, c’est LE jour pour nous qui ne faisons qu’une mise en bouteilles par an.. Imaginez la fébrilité qui précède cette journée !
Le comptage du nombre de bouteilles, du nombre d’étiquettes, du nombre de capsules assorties aux étiquettes, les bouchons, les berceaux, les cartons, les palettes.. Ajoutez à cela les déclarations à faire, la réservation du camion, l’arrêté municipal qu’il faut demander à la mairie (notre cave étant dans la rue principale de Cabrières, il est indispensable), la location des panneaux de signalisation..etc.. Nous vivons mise, respirons mise, rêvons mise et donc comptage, météo, petites mains. C’est, comme souvent pour un domaine viticole, une période intense.

Et puis arrive le jour J vite, si vite ! Heureusement la météo est superbe, tout le monde est là, le camion en place sans encombre. Tout marche presque comme sur des roulettes nonobstant les étiquettes qui tentent de faire craquer le flegmatique Daniel, sans y parvenir toutefois.. Et heureusement ! Sans lui, son sérieux, sa bonne humeur et son savoir-faire, nous ne pourrions avoir un si bon rendement : entre 9h-12h et 13h-17h nos presque 12 000 cols (comprenez bouteilles) sont transformés en belles pyramides de cartons sur palettes.. Trop fortes nos petites mains, et toutes aussi motivées et heureuses que nous !
Presque tous m’ont demandé à un moment ou un autre de la journée : « alors Véro, tu es heureuse ? » – « Ohhh que oui !!! ».. Et ils participent tellement de cette ambiance chaleureuse et intense de travail ! Qu’ils en soient ici remerciés grandement, ils sont extra-ordinaires !

mise-atout-blanc           mise-bouteilles-2015

mise-bouteille-veroVous n’avez jamais vu de chaine d’embouteillage ? Ben voilà, c’est fait !
Ici, embouteillage de notre fameuse Clairette, Atout Pic blanc, enfin bientôt dans les bacs de nos amis cavistes et restaurateurs. Elle a fait l’unanimité lors du repas de midi de cette journée, avec une remarque cependant : comme son frère Atout pic rouge, elle se boit trop facilement !

Tchin tchin !

Du pied du Pic au Palais de l’Élysée..

Bottes de sept lieues pour notre petit poucet !!
Notre petit Atout Pic a officiellement fait son entrée au Palais de l’Élysée,  dans la cave des conseillers. Car, nous l’avons appris à cette occasion, il y a deux caves à l’Élysée, la grande et la petite : celle des chefs d’états et celle des conseillers..
Un honneur certainement pour la toute petite appellation de Cabrières et pour nous un plaisir.

C’est assez étrange de se dire que notre « petit gourmand » si accessible, pratiquement toujours joyeux, va se retrouver sous des ors républicains avec un côté sans doute « prout-prout » qu’il ne connait pas vraiment !

Je lui fais confiance pour s’adapter, pour garder son côté terre-à-terre et rappeler à ces conseillers d’où il vient, comment il est né. Peut-être même leur soufflera-t-il cette simplicité dans leurs devoirs et métier..

Car il a ce bonheur d’être né dans un endroit magique, un terroir de fraicheur, entouré d’attentions et de passion, de modestie et de douceur.
J’aime le fait de retrouver nos vins dans des endroits si différents, mais toujours à un moment donné aux mains de personnes passionnées ..
Merci à Sébastien d’avoir porté si haut la flamme de notre domaine et d’avoir joué notre Atout ! 🙂

Autres nouvelles en vrac :

20140531_105804Je ne sais plus si je vous ai dit que j’étais privée de vignes depuis un mois (ou un peu plus..) pour cause de tendinite à l’épaule gauche. Du coup, pas ou peu de photo.. Jean fait tout le travail et ne pense pas forcément à en prendre. Pas facile de s’arrêter ou d’y penser en avançant la tête dans le guidon, mais il avance bien et les travaux des vignes sont à jour : ébourgeonnage fini, fils relevés, écimage presque terminé..
Quant à moi, je préfère ne pas y aller, il est très difficile de ne rien pouvoir faire alors qu’il y a toujours à faire !

J’y suis quand même retournée pour une balade il y a quelques temps et j’ai fait une photo des premières fleurs du grenache. Toujours un moment émouvant, porteur de tant d’espoir et d’inquiétude que ces petites fleurs fragiles à la senteur si particulière. Vous n’avez jamais senti les fleurs de vigne ? Faites-en l’expérience, c’est d’une grande délicatesse !

Dans les autres nouvelles, je vous invite à prendre votre agenda pour y noter le 14 juillet, jour de lancement officiel de notre site internet. Là encore Jean a beaucoup et bien travaillé : avec son approche de journaliste, il a réalisé avec l’aide d’un ami, un site convivial, ergonomique et, je pense, attractif. J’espère que vous prendrez plaisir à vous y promener..

La deuxième date à noter est le 26 juillet, date de notre journée portes ouvertes. Nous vous accueillerons avec plaisir pour vous faire déguster nos vins et visiter nos vignes.
Pour les plus matinaux et courageux, vous pourrez faire le chemin de randonnée qui monte au Pic de Vissou (simple suggestion d’idée de balade)..
Vous pouvez aussi amener votre pique-nique et venir profiter du calme et de la beauté de notre petit domaine.
A tout bientôt !!