Et si l’on faisait une rebêche ?

Parce que les (raisins) vignerons ont bien été pressés par les écrivains/journalistes/écrivaillons de tout poil, si nous nous posions les bonnes questions à propos de qui est vraiment journaliste, avec sa carte pro ? Qui a déjà fait tout un cycle chez un vigneron ? Qui connait vraiment tous les aspects de notre travail ?

Je vous dois une explication : qu’est-ce qu’une rebêche ? C’est le fait de presser une deuxième fois les mêmes raisins dans le pressoir, afin d’en extraire tout le jus.
20150909_103431

Dans la suite de mon dernier billet, pour en finir avec ce « pressurage direct* » des vignerons par des gens dont, pour certains, les contours sont flous, j’aimerai que l’on en arrive à en savoir plus sur eux.
On nous demande si souvent de montrer notre travail, de sortir les analyses de nos vins, de se justifier. Et si c’était à eux de le faire ?

Il est si facile de critiquer, de dénigrer un travail. Il est facile de tirer à boulets rouges sur les vignerons et leurs gammes..

Alors Mesdames, Messieurs, prêts à nous dire qui vous êtes vraiment ?
1 Retraité(e),
2 Journaliste pigiste, journaliste,
3 Ecriture au stylo à plume sur papier ?
4 Sur traitement de texte ?
5 Machine à écrire ?
6 Pas pro de l’écriture alors quel est votre travail réel ?
7 Votre degré de connaissance dans le métier de vigneron ?
8 Votre degré de connaissance dans le vin ?
9
le vin : un hobby ?
10 Combien de visites dans les vignobles ?
11 Combien d’amis vignerons ?
12 Manichéen avec des idées arrêtées ?
13 Curieux : on en apprend tout au long de sa vie ?
14 Combien de dégustations ? Pros ou non ?
15 Payez-vous vos échantillions ?

Voilà, vous pouvez répondre dans les commentaires, sur les réseaux sociaux ou sur vos blogs. Mais en fait, dans les commentaires c’est bien mieux, ça permettra de tout centraliser..

Dans l’attente de vos réponses qui seront autant de plaisir de lire encore, surtout pour nous autres, petits vignerons.

5e77805d7ebfe005719d6003a4460e6e

pressurage direct* : ramasser les raisins et les presser dans la foulée, avec ou sans rebêche

Sujet des Vendredis du Vin #45

De l’art ou du cochon ?!

On parle souvent de la musique avec le vin, des livres avec le vin, de la couleur des vins…

Quid de la peinture ou de la sculpture et du vin ??

Si le vin était un tableau, de quel auteur serait-il et quel tableau ?
Ou quel vin pour vous faire vibrer en admirant une oeuvre.. quelle soit sérieuse ou non, colorée ou monochrome..
Sculpture en bois, comme les barriques ? En inox ou en fibres comme les cuves? 
A caresser des yeux uniquement  ou passer la main dessus comme ces généreuses sculptures appelées ronde bosse..

Nous parlerez-vous d’un vin austere en apparence, mais profond comme les tableaux de Malévitch qui, avec son carré noir sur fond noir ou carré blanc sur fond

blanc, est resté incomprehensible de la plupart des gens alors qu’il voulait, mathématiquement , trouver la couleur absolue !

Resterez-vous classique (dans le sens noble du terme) comme Rembrandt, Rubens, et tant d’autres magnifiques peintres ?
Lancez-vous, rien n’est plue facile pour des amateurs ou professionnels du vin, habitués a laisser parler leur sentiments, leurs impressions, leur ressenti…

A vos pinceaux stylos !!!