Pour une nouvelle, c’est une nouvelle !

Une nouvelle, en écriture, c'est une histoire courte, je ne vous apprends rien. C'est ce que je vous propose pour vous aider à garder les doigts de pieds en éventail si vous êtes en vacances. À vous délasser le soir si vous bossez. Sans prétention aucune, sans savoir non plus où elle nous mènera puisque je n'ai écrit que le tout début !

Je pourrais continuer à vous parler simplement de nos vignes, ce que je ne cesserai pas de faire. Vous parler de ce petit monde agité du vin, avec ses bulles et ses couleurs. Des orages de grêle qui font trembler des amis vignerons.
Mais sincèrement, j'ai comme un besoin de changer avant d'être routinière.
Sortir de sa zone de confort (tout relatif le confort quand on est vigneronne) et tenter de vous raconter une histoire..
Comme on le dit à l'orée d'un film "toute ressemblance avec des personnages..etc… " vous choisissez la suite.
Les personnages principaux se nomment Vina et Vino Vinum et vous souhaitent la bienvenue !

Il était nu. Comme un ver. Pas sous la douche ou un autre endroit ad’hoc, non, là, devant elle, dans ses vignes, un homme se baladait en tenue d’Adam !

Prise au dépourvue, Vina cria «  non mais vous gênez pas, faites comme chez vous !! ».

Sans un regard, l’homme lui répondit «  mais je suis chez moi ! » et détala comme un lapin en direction de la garrigue bordant les vignes.

« Non mais c’est quoi cet énergumène à poil ? Va voir de quelle vigne j’me vendange ! « 

Oupss, en parlant de poil et de vendanges, il est grand temps de rejoindre Pile et Poil dans le plantier !

Les premiers sont les derniers dit-on, mais dans ce cas c’est l’inverse : le dernier planté est souvent le premier vendangé.

Tout en continuant à maugréer, Vina remonte dans le pick-up, avec à la main les échantillons de grappes qu’elle vient de prélever pour doser le Grenache et le Cinsault. 10 grappes prises à l’aveugle afin de voir les maturités et leur homogénéité. 7 de Grenache, 3 de Cinsault pour être exact, histoire de respect le pourcentage de chacun composant le rosé.

"Alors les garçons, combien de caisses ? Un aller est près ? "

Sachant l’importance de cette première tournée, celle qu’on commence dès le jour levé, Pile et Poil, ont, comme d’habitude, assuré. Les 16 premières caisses sont prêtes, toute mises à l’ombre des souches.

Vina regarde, scrute les caisses, craignant celles pleines de jus, signe de mauvais ramassage des équipes ou de grappes avec des vers ou autres drosophiles suzuki..

Rien, tout est parfait. Les raisins sont dorés à souhait, les grappes bien formées et de belle taille. De quoi très bien commencer cette première journée de vendanges.

Pile et Poil, surnom affectueux que Vina a donné à ces deux inséparables de la vie, amis depuis toujours, leur va comme un gant : un duo comme on en trouve peu dans une colle. Attentifs à tous et à chacun. Un oeil partout, aidant l’une tout en continuant leur rangée, ils sont partout ! Un vrai grand soutien pour Vina.

«  Bravo les garçons, c’est magnifique. Je compte sur vous pour continuer à ce rythme et avec cette qualité. Je file amener les caisses à Vino, ce serait bien qu’il y en ait autant quand je reviens ! »

Elle sait que c’est tout un challenge pour sa petite équipe, mais aussi à quel point il est important d’avoir un bon rythme avant que la grosse chaleur n’arrive. Et puis Vino attend pour commencer le premier pressoir..

La suite tout bientôt 🙂

On parie qu’un hérisson sait nager ??

Je vous ai déjà parlé de notre Manx, beauceron arlequin qui a maintenant dans les 15 mois. Il a un heureux caractère, un peu zébulon des pattes arrières et curieux. Au point de s’assoir devant des chats pendant un bon moment comme s’il était au spectacle..

Il y a des jours comme jeudi dernier, où la journée commence dès potron-minet, avec un je-ne-sais-quoi de particulier.
Occupée sur la mezzanine qui a une vue plongeante sur le jardin, je regardais de temps en temps Manx jouer au bord de la piscine : s’asperger ou faire de l’apnée et des bulles font partie de ses occupations préférées.

Et donc, ce matin-là, il tournait et virait autour de la piscine, se penchant au-dessus pour regarder ce que je prenais de loin pour une feuille morte. Puis pour une tortue.. Une tortue ? Dans la piscine ? Mais elle va se noyer !

Descente tout schuss de l’escalier, sortie en dérapage contrôlé de la maison, arrivée rapide pour aider la bestiole, qui s’est avérée être.. un hérisson !
Un hérisson nageant gaillardement, cherchant la sortie..

Après l’avoir déposé sur le sol à l’aide de l’épuisette, l’avoir vu dégouliner sans cesse y compris du museau, je l’ai mis en position latérale de sécurité, et là, magie, il s’est endormi ! Après récupération sous l’oeil amical de son sauveur, s’être séché dans les chiffons, il est reparti vers de nouvelles aventures, plus sèches je l’espère 🙂


Mais au moins, on sait maintenant qu’un hérisson sait nager, plutôt très bien même !!

À peindre ou à laisser..

À peindre ou à laisser tel quel, c’est que l’on vous propose avec le lot de la tombola que nous organisons ce samedi..
Quel lot ? Un gros lot 🙂

Ce samedi 22 juillet nous vous ouvrons à nouveau toutes grandes les portes de notre Chai de Cabrières. Avec en prime une tombola dont LE lot est… tadammm roulement de tambour…… une barrique de 225l, en chêne français.
Sa valeur est inestimable puisqu’elle a contenu de notre Pic de Vissou ! 😉

Si elle n’est plus apte pour le service du vin, par contre elle est en très bon état pour servir de décoration.
Tous les renseignements sont sur notre site internet.

Comme vous vous en doutez, ce ne sera pas chaque année, à vous de venir saisir l’occasion !
Que vous soyez à Montpellier ou en vacances, venir vous fera une belle balade et nous nous ferons bien-sûr un plaisir de vous faire déguster nos vins.

Je vous donne quelques idées de transformation de la barrique, au cas où vous en manqueriez 🙂
En niche pour votre chien avec le DIY ici
20160730_172715.jpg

En fou de la route, pour le road-trip de l’été. Bon, il n’y en a qu’une, c’est juste un début !
f41db5776bc95919a679b0243bd073d3--bourbon-barrel-soap-boxes.jpg

En frêle esquif pour des vacances au bord de l’eau, genre pirate des caraïbes !

1398466_10288221-8photoj-20110813-t114a.jpg

En avion, pour voler vers de nouvelles aventures !

images

Bref, vous avez le choix limité par votre imagination et vos talents de bricoleur 🙂