Parce qu’il n’y a pas que la vigne dans la vie ! Création = récréation..

On peut être vigneronne et « bidouilleuse », faire du neuf avec du vieux, donner un peu de peps à des chaussures, avec pas grand-chose..
C’est aussi ce que j’aime, du coup, je suis heureuse de partager avec vous mes idées, réalisations, du fait-main tout simplement. Qui sait, dans vos bonnes résolutions 2016, peut-être mettrez-vous un peu de travail manuel ?

Je commence par les chaussures, parce qu’avec rien, vous pouvez les faire ressembler à VOS chaussures, même des petites bottines noires toutes bêtes..
Vous avez sans doute qui traine un anneau de porte-clef, on en a tous dont on ne se sert plus. Vous y enfilez quelques perles, vous l’accrochez à vos lacets, et le tour est joué !
Pour l’autre paire de chaussure, j’ai récupéré un élément d’une ceinture que j’ai passé dans les lacets et hop ! Vous pouvez en mettre aux 2 pieds, quant à moi, n’étant pas fan de symétrie, ne n’en ai mis qu’un à chaque fois..
Bijoux de chaussure
Bijoux de chaussures
Vous pouvez aussi, pour les fêtes, penser à mettre un petit noeud en organdi ou organza, soit dans les lacets, soit autour d’un anneau (au lieu des perles), soit dans le « titoulet » d’une fermeture éclair..

Les autres créations sont beaucoup plus longues à réaliser, mais permettrons aussi de vous détendre en les faisant : faire travailler ses mains et toujours relaxant..
1- Applique :
Pour ce faire, j’ai récupéré une vieille applique en tissu. J’ai envelé le tissu et l’ai remplacé par de la ficelle en lin sur laquelle j’ai glissé des perles et des coquillages naturellement percés.
Applique murale

 

 

 

 

 

Quelques noeuds, quelques tours de ficelle autour du fer du cadre et le tour est joué..
Applique muraleApplique murale

 

 

 

 

 


Sous l’applique, j »ai réalisé un « Kondévitch de maguelonne » qui doit son petit nom à Jean. Pour savoir ce qu’est un Kondévitch, je vous renvois vers le film « Les 3 frères » avec les Inconnus et maguelonne parce que le bois flotté vient de la plage de maguelonne..

Ici aussi, jolie ficelle, quelques noeuds et hop ! Une déco sympa sur un mur. J’y a ia jouté quelques galets venant de la même plage et quelques coquillages venant d’autres coins du monde..
2 – Plafonnier : Pour celui-ci, j’ai récupéré un vieil abat-jour dont le pied de lampe était cassé. Idem que pour l’applique, j’ai enlevé le tissu et l’ai remplacé simplement par des perles.

J’ai « bidouillé » une façon d’accrocher le grand anneau extérieur (qui forme le bas de l’abat-jour) devenu indépendant avec un vieux bracelet et toujours la même ficelle..
Plafonnier en perlesPlafonnier en perles

Plafonnier en perlesComme je l’ai fini hier soir, je voulais l’accrocher tout de suite, mais il me reste à trouver une autre accroche pour que l’ampoule soit plus basse et éclaire plus.. Mais ça, c’est rien !

Et voilà, quelques idées pour réutiliser de vieilles carcasses et en faire des objets bien à vous, des pièces uniques..

À vous de jouer !!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s