SDF.. Sans Dénomination Fixe..

Papiers d’identification, papiers de revendication, de déclarations (mensuelle, annuelle..), papiers de certifications, papiers de mise sous conditionnement, de…. et j’en passe tellement il y en a. Et pour diverses organismes : Aop languedoc et Aop Cabrières (deux cahiers des charges différents), Ecocert pour le bio, les douanes, le civl, France-Agrimer, l’Inao et je suis sure que j’en oublie.. Pourquoi je vous en parle ? Je vais vous raconter une histoire..

Une clairette venait d’être ramassée, pressée, mise au propre dans sa cuve à la sortie de l’hiver.. Tout c’était bien bien passé, elle était heureuse, quoiqu’un peu chagrine d’avoir si froid. Mais restait toujours aussi jolie à la dégustation, sa robe avec de jolis reflets verts était toujours aussi charmante, son parfum était floral (chèvrefeuille)..
Elle ne le savait pas encore, mais allait bientôt être mise en bouteilles, avec un habillage assorti à sa robe. L’étiquette était prête, après des jours d’essais, de couleurs, de polices de caractère, de fond, de « ha non, je la refais »..
Atout pic14-new-blanc-degra-vert2Dominante verte, comme ses reflets, d’un joli vert-jaune en harmonie. Une Clairette du Languedoc – Cabrières, ça vous pose une cuvée ça !
Elle était toue fiérote, petite soeur jumelle d’un Atout pic en appellation depuis ses débuts, soeurs de 4 autres cuvées en AOP Languedoc minimum, Cabrières pour certaines. Toutes en Appellation d’Origine Protégée depuis nos débuts.

Et puis patatras, un coup de fil des AOP a suffi pour la rendre sans papier..  SDF : Sans Dénomination Fixe. Du jour au lendemain.. !
Et vous savez pourquoi ? Pour UN papier que j’ai incomplètement rempli, sur les indications de la personne en charge de ce dossier auprès des AOP qui m’avait dit de ne remplir que les pages 2 – 7 et 13 !! (je ne lui en veux pas, ça partait d’un bon sentiment : m’alléger la charge de paperasse..). Les autres papiers inhérents à l’achat d’une nouvelle parcelle étaient bien en règle.

Branle-bas de combat ! Que faire d’une Clairette qui n’a plus d’appellation ?
Réflexion : est-ce possible en IGP (Indication Géographique Protégée) ?
Coup de fil à la maison du Pays d’Oc : « ha non, une clairette en monocépage ne pas être une IGP »…
Zut, raté ! Il ne reste donc plus que le « Vin de France », avec un peu de chance..
Appel téléphonique à France Agrimer, organisme en charge de beaucoup de choses dans le vin (et pas que), et qui gère les vins sans appellation : « Une Clairette en vin de France ? Alors oui, c’est possible, mais.. attendez un peu, vous ne pouvez pas marquer le cépage sur l’étiquette, le millésime oui, mais pas le cépage. »
– « Ah bon ?  »
–  » Elle est sur la liste des cépages interdits »..
Tout ce qu’il est possible de faire pour les vins en AOP est interdit pour les autres.. Pas de délimitation géographique donc exit : Clairette du Languedoc Cabrières. Pas de nom que l’on peut retrouver dans les AOP comme Château, Mas…etc.. Pas de « mise en bouteille à la propriété »..
Oui bon, mais on écrit quoi concrètement sur l’étiquette alors ?

Coup de fil au syndicat des vignerons de l’hérault afin d’avoir le juriste et le coeur net.. et un email plus tard, j’ai un exemple sous les yeux..
C’est vide, c’est peu deAtout pic14-new-blanc-degra-vert renseignements.. Mais on l’aime, elle reste notre Clairette que nous avons choyée comme les autres, peut-être plus même car elle est la petite dernière et débute sa conversion en bio.. !
Elle est fièrotte finalement en Vin de France vous ne trouvez pas ? Nous espérons que vous l’aimerez quand même, presqu’autant que nous !


Les conséquences de tout ça, parce qu’il y en a quand même, et pas des moindres.. :

– toutes nos cuvées sont en AOP Languedoc pour Pic de Vissou blanc, Languedoc-Cabrières pour les rouges et le rosé et Cabrières fait partie des 5 ou 6 villages à avoir une AOP Clairette. Ce choix que nous avons fait dès le début est une reconnaissance de cette petite appellation si particulière et de son si joli terroir , c’est une reconnaissance du travail des anciens qui ont fait qu’elle existe.. Nous faisons partie du Syndicat de défense de l’AOP Cabrières et y sommes actifs, cette AOP représente quelque chose d’important pour nous. Nous nous plions à son cahier des charges plus resserré encore que celui du Languedoc (taille plus courte, écartement des pieds minimum, etc..). Pour nous, il était impensable qu’elle ne le soit pas.. Et cela fait un an que notre communication de fait avec cette certitude..
j’ai perdu 8 jours à faire des aller-retour d’emails et de coups de téléphone pour avoir les bons renseignements.
J’ai du appeler chaque organisme concerné pour savoir exactement les tenants et les aboutissants avant de prendre la décision de la déclasser. Et je l’ai fait aussi de guerre lasse, parce que ni les AOP, ni l’ODG, ni le LRO, ni pour finir l’INAO (circuit à sens unique incontournable), ne pouvaient me garantir qu’elle obtiendrait sa classification.. Je vous laisse imaginer le trop plein de stress.
– Ce défaut d’enregistrement datait de l’année dernière !! Comment pouvais-je me retourner en l’apprenant un mois avant la mise en bouteilles ? Sachant qu’il faut un peu de temps aux autres organismes pour accepter de prendre notre cuvée sous leurs ailes..
Il a fallu que je refasse les étiquettes en fonction des indications que j’avais sur l’avancée possible de notre dossier, sachant qu’il faut 3 semaines de délai pour l’imprimeur. Une refonte totale de l’étiquette, sans Mas de Mas Coris, qui est l’identité même de notre domaine, sans le cépage sur l’étiquette, sans le nom du village natif de notre Clairette..
Nous avions prévu de la présenter à des dégustations pour des guides, certains n’acceptent que les vins en AOP..

Je vous passe les suggestions :
– « vous avez un autre blanc ? Mettez-le avec » !
Bien sûr, une cuvée en bio à 25 € et l’autre en début de conversion (ne pouvant donc pas se mélanger) à 10 €..
–  » Faites du tiré-bouché et vous mettrez les étiquettes après »!
Bien sûr aussi, plus de 2000 bouteilles à étiqueter à la main dont certaines partent le sur-lendemain de la mise..

Comme vous vous en êtes vite rendu compte, c’est une histoire vraie..

Vous pouvez trouver ses commentaires de dégustation, ainsi que ceux de nos autres cuvées sur notre site

3 réflexions sur “SDF.. Sans Dénomination Fixe..

    1. Surtout quand on a si peu de temps pour se retourner… ! La Clairette du Languedoc existe encore oui, c’est ce qu’elle aurait du être..
      Pour le Vin de Pays de l’Hérault ou le VDQS ou je ne sais quoi encore, j’ai paré au plus pressé et n’ai pas pensé à tout, j’avoue..
      Mais Vin de France, au final, ça sonne bien aussi 🙂

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s