Et si l’on se faisait un petit resto ?

Voilà une idée qu’elle est bonne !
Vous allez venir en vacances dans notre petit coin de France, chercher des restos sympas ? Nous en avons testé un hier avec Jean, dans un petit village près de Cabrières : Néffiès. Joli petit village comme il y a tant dans notre région..

20140620_115051Nous n’avions pas réservé (ce qu’il vaut mieux faire), mais, malgré la salle réservée pour un groupe, nous avons eu un accueil chaleureux et une table sur la petite20140620_125729 tropézienne du Very’table.
Ne payant pas de mine de l’extérieur, au pied de l’église de Néffiès, il nous a été conseillé par Simon, notre voisin canadien de Cabrières. Rien de tel que des gens venant découvrir la région pour vous donner de bonnes adresses 🙂
Simplicité dans les nappes à carreaux, le choix de la vaisselle, l’accueil, mais pas sur la carte.

Petite coupelle d’olives délicieuses le temps de choisir nos menus, puis mise en bouche, entrée, plat, dessert, tout est bien pensé.

Mais les photos, même pas très jolies, n’en déplaise à certains chefs, sont plus parlantes qu’un long discours :
Après la mise en bo20140620_121150uche composée d’un gaspascho avec pistou et boule de mozzarelle, l’entrée, fraiche, délicieuse, se composait de crabe émietté sous un lit de purée glacée de carottes.
Une pure merveille avec la chaleur de ce début d’été.

Comme vous pouvez le constater, je n’ai pas les mots exact de l’intitulé des recettes, ce sont mes mots, simples mais gourmands.

Ensuite, Jean a commandé une rouille de seiches, délicieuse elle aussi.
Les produits sont frais et cuisinés maison, Pour moi ce fut un rumsteack sauce au poivre, concassée de pommes de terre, cuisson parfaite et viande fondante.

20140620_12254820140620_122555

En dessert, Jean a pris une mousse de fraise, meringue et fraise tagada et moi une soupe de fraise avec sorbet de pomme verte.. Aussi frais et goûteux que le montrent les photos..20140620_124347

20140620_124337

Et tout ça pour 19,50 € !!  Allez-y, vous ne serez pas déçus..
La carte des vins n’est pas des plus grandes, mais ils ont les jolis vins du Mas Gabriel et les prix sont assortis au menu.

6 r St Alban, 34320 NEFFIES – Tel : 04 67 24 07 86

Du pied du Pic au Palais de l’Élysée..

Bottes de sept lieues pour notre petit poucet !!
Notre petit Atout Pic a officiellement fait son entrée au Palais de l’Élysée,  dans la cave des conseillers. Car, nous l’avons appris à cette occasion, il y a deux caves à l’Élysée, la grande et la petite : celle des chefs d’états et celle des conseillers..
Un honneur certainement pour la toute petite appellation de Cabrières et pour nous un plaisir.

C’est assez étrange de se dire que notre « petit gourmand » si accessible, pratiquement toujours joyeux, va se retrouver sous des ors républicains avec un côté sans doute « prout-prout » qu’il ne connait pas vraiment !

Je lui fais confiance pour s’adapter, pour garder son côté terre-à-terre et rappeler à ces conseillers d’où il vient, comment il est né. Peut-être même leur soufflera-t-il cette simplicité dans leurs devoirs et métier..

Car il a ce bonheur d’être né dans un endroit magique, un terroir de fraicheur, entouré d’attentions et de passion, de modestie et de douceur.
J’aime le fait de retrouver nos vins dans des endroits si différents, mais toujours à un moment donné aux mains de personnes passionnées ..
Merci à Sébastien d’avoir porté si haut la flamme de notre domaine et d’avoir joué notre Atout ! 🙂

Autres nouvelles en vrac :

20140531_105804Je ne sais plus si je vous ai dit que j’étais privée de vignes depuis un mois (ou un peu plus..) pour cause de tendinite à l’épaule gauche. Du coup, pas ou peu de photo.. Jean fait tout le travail et ne pense pas forcément à en prendre. Pas facile de s’arrêter ou d’y penser en avançant la tête dans le guidon, mais il avance bien et les travaux des vignes sont à jour : ébourgeonnage fini, fils relevés, écimage presque terminé..
Quant à moi, je préfère ne pas y aller, il est très difficile de ne rien pouvoir faire alors qu’il y a toujours à faire !

J’y suis quand même retournée pour une balade il y a quelques temps et j’ai fait une photo des premières fleurs du grenache. Toujours un moment émouvant, porteur de tant d’espoir et d’inquiétude que ces petites fleurs fragiles à la senteur si particulière. Vous n’avez jamais senti les fleurs de vigne ? Faites-en l’expérience, c’est d’une grande délicatesse !

Dans les autres nouvelles, je vous invite à prendre votre agenda pour y noter le 14 juillet, jour de lancement officiel de notre site internet. Là encore Jean a beaucoup et bien travaillé : avec son approche de journaliste, il a réalisé avec l’aide d’un ami, un site convivial, ergonomique et, je pense, attractif. J’espère que vous prendrez plaisir à vous y promener..

La deuxième date à noter est le 26 juillet, date de notre journée portes ouvertes. Nous vous accueillerons avec plaisir pour vous faire déguster nos vins et visiter nos vignes.
Pour les plus matinaux et courageux, vous pourrez faire le chemin de randonnée qui monte au Pic de Vissou (simple suggestion d’idée de balade)..
Vous pouvez aussi amener votre pique-nique et venir profiter du calme et de la beauté de notre petit domaine.
A tout bientôt !!

Les Triplettes du Sud..

blog-vin-cuisine.180x60Non non, je ne vous parle pas de pétanque ni de film d’animation, mais d’adoption de blogs. Au pluriel car mon petit blog vient de se jumeler (« tripleter » ?!) avec deux blogs cuisine..

adoptez-un-blog-cuisine.400x600Une belle idée de Stéphane Gigandet du blog Mets & Vins, de jumeler un (ou plusieurs) blogs parlant de cuisine, recettes, livres, photos avec des blogs parlant de vins.. de là à tenter des accords mets-vins, il n’y a qu’un pas !

Voilà donc notre Mas Coris jumelé avec dulivrealassiette.fr blog d’une autre Véro, fondue de livres de cuisine, dont elle teste certaines recettes. Vous y trouverez même une partie « prêt de livres ».. Nul doute que vous trouverez de quoi vous aiguiser votre appétit..

L’autre blog est celui d’une photographe culinaire (mais pas que) de talent, Andrea, du blog éponyme Andrea Schmitz. Régalez-vous avec ses photos de chefs, de plats de chefs, de gens. Prises sur le vif pour la plupart, ses photos montrent à quel point Andrea sait se faire accepter, voire même oublier et du coup, le respect de l’autre, la beauté des gestes, tout y est..
Je ne sais pas encore comment nous allons fonctionner concrètement, mais comptez sur nous pour vous concocter de jolis accords mets et vins, photos à l’appui !

Internet est un vrai beau vecteur d’initiatives participatives, pour notre bonheur et j’espère le vôtre aussi !