Vendanges thérapeutiques, qu’es-aco ?

Aujourd’hui est la 20 ème journée mondiale de la fibromyalgie, vous n’en avez pourtant jamais entendu parler ? Rien d’étonnant à ça. A moins de connaitre quelqu’un qui en souffre (soit 3% de la population en France), cette maladie passe inaperçue. Pas signe physique extérieur, pas de reconnaissance par la sécurité sociale, elle fait partie de ces maladies orphelines totalement méconnues.

Pour en savoir plus, cliquez sur le mot fibromyalgie..
Cette maladie, handicapante au demeurant, est difficile à vivre à de nombreux points de vue, mais, si on arrive un tant soi peu à la dépasser, elle peut aussi, comme beaucoup de maladies chroniques non guérissables pour l’instant, donner une force de vie et de caractère peu commune..

Depuis que nous avons acheté les vignes, j’avais dans l’idée ces « vendanges thérapeutiques » (copyright Véro !)DSC_1178, simplement, il fallait que nous soyons rodés nous aussi pendant cette période de stress et que je trouve un partenariat efficient avant de les lancer.

C’est chose faite avec la directrice de la clinique Clémentville à Montpellier. Ils ont été agréé cette année pour avoir un ‘pôle « d’éducation thérapeutique » = le patient participe pleinement à ses soins avec l’équipe soignante. Ils seront donc mon appui logistique, juridique et médical pour ces vendanges..

En quoi ça va consister ? Des patients de cette clinique (et d’autres) atteints de longue maladie ou de maladie chronique, ayant des problèmes de douleurs (physiques ou psychologiques) participeront à nos vendanges, à leur rythme, juste pour leur bien-être. Ils ne peuvent couper qu’une seule grappe ? Pas de souci,  nos équipes de vendangeurs seront complètes, c’est juste un moment d’évasion et de bien être que nous voulons leur offrir.
Pourquoi pendant les vendanges ? Tout simplement parce que, même si c’est une période stressante, c’est aussi une période de grand bonheur, d’échanges entre générations (nous avons des vendangeurs de tous âges), de rires partagés et de repas pris en commun.

Que ce soit dans les vignes ou dans la cave, le moment et le lieu sont privilégiés et ça, je voudrais le mettre à disposition. Que ce soit le nez dans les branches ou les mains dans les grains de raisin pour le tri, je connais trop bien ces petits bonheurs et ne peux que vouloir les partager ! Ce sera chose faite pour les prochaines vendanges donc, pour ma plus grande joie 🙂

Il n’y a pas que l’argent dans la vie, il y a la vie aussi.. tout simplement !!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s