Sy(e)rah, siéra pas ??

C’est amusant, parce que cette fois-ci, pour ces Vendredi du Vin # 46 http://vendredis.wordpress.com/ je sais de quoi je veux parler, puisque Doc Adn, sur son blog « escapades »  ( http://0z.fr/3Q6ye ) nous propose un thème pile-poil-nickel-chrome bien avec les cépages que nous vinifions, dont la syrah, qu’il nous propose enjôleuse et globe-trotteuse !

Heu… globe-trotteuse, pas tout à fait ici !! Les pieds bien ancrés dans la parcelle, certaines souches encore partiellement frêles d’avoir été reformées, d’autres bien campées sur leur pied, les bras bien étirés pour prendre le soleil, leur port est noble, distingué. Lorsque les grappes se forment et que les raisins se gorgent de soleil et de jus, elles offrent une guirlande superbe..

Une fois n’est pas coutume, j’ai lu quelques comptes-rendu, avant de commencer le mien, qui m’ont laissé quelque peu désappointée.. La syrah aurait un genre putassier, des odeurs indélicates ?? Pire même, certains la compare à une péripapétitienne puant des pieds.. Alors la ! Les bras m’en tombent.. n’est-ce pas un peu exagéré ? très exagéré ?
Alors je vais vous raconter notre syrah à nous.. enfin nos syrahs à nous puisque nous en avons sur une parcelle entière et sur un morceau d’une autre..

Celle de la parcelle mixte d’abord, elle est voisine de cinsault et nous les vendangeons et vinifions en même temps.. là, elle n’est pas majoritaire et n’a pas l’occasion de montrer son côté ronchon, le cinsault lui donnant une légereté et une bonne humeur constante.
Puis celle de sa parcelle à elle toute seule. Nous la vendangeons à part, c’est la vendange la plus facile car elle nous offre ses grappes à hauteur de mains, belles et charnues. Par contre, à l’égrappage, c’est la plus difficile car les grains sont si serrés que ça le rend beaucoup plus long.. Pas un morceau de rafles ne rentre dans les cuves, un travail titanesque car en partie manuel..  Son jus est beau, bon, d’un beau rouge intense.

Une fois les fermentations faites, nous en gardons une partie en « vendange fraîche », en cuve et le reste nous le mettons en barriques. Elle aime le petit nid douillet des barriques. Son potentiel s’y exprime si bien ! Ses épices répondent aux arômes vanillés du bois, et je te donne du cade et du réglisse et tu me donnes de ton chêne.. etc.. Pendant 12 ou 18 mois, les échangent vont aller bon train et pas une fois elle aura une odeur pas sympathique.. Elle est vive, dense, intense au nez comme a la bouche. Elle se ferme juste un peu quand les températures de l’hiver arrivent.. Elle n’aime pas le froid, se recroqueville sur elle-même.. Mais quoi de plus normal ? Nous faisons pareil !!
La vendange fraîche, nous l’utilisons en partie pour rafraichir, alléger cette cuvée vieillie en barriques. Et aussi pour donner un peu de relief à notre cinsault et notre grenache.. Le cinsault car il est si facile et le grenache parce qu’il est si austère..

Bref, le seul vrai moment ou elle est parfois « réduite », ou ses charmes n’apparaissent pas d’un premier abord, c’est lorsqu’elle est en bouteille.. Elle n’aime pas être enfermée du tout.. Mais comment lui en vouloir quand on voit ses bras si étalés au soleil !!
Et du coup, contrairement aux filles de charme, elle ne se dévoile pas facilement.. Non, elle joue dans la timidité, il faut la chouchouter, la mettre en confiance, lui donner de l’air avec douceur et attention et là, elle vous séduira, vous donnera tout son potentiel : réglisse, épices, cade, cerises mûres allant même jusqu’à de belles notes cacaotées..

Et oui,  à tous les stades, la syrah me sied  !!

2 réflexions sur “Sy(e)rah, siéra pas ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s